Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 21:39

Dans mon article précédent, j’avais fait allusion à la mort de Michel Baroin, en 1988. C’est en enquêtant sur cet événement que Dominique Lorentz, initialement conseillère en communication, a découvert une affaire d’État et est devenue, presque malgré elle, journaliste d’investigation. Ses découvertes l’ont amenée à écrire un livre, Une guerre (Les Arènes, 1997), dans lequel elle établissait notamment un lien entre l’« accident » d’avion du PDG de la GMF et le rôle de celui-ci dans les affaires atomiques franco-iraniennes. Notons cependant que, selon d’autres sources, c’est en décidant de se porter candidat aux élections présidentielles de 1988 que l’ancien Grand-Maître du Grand-Orient de France aurait signé son arrêt de mort.

Poursuivant ses recherches, Dominique Lorentz a fait d’autres révélations édifiantes dans un gros ouvrage, Affaires atomiques (Les Arènes, 2001). Enfin, elle a publié plus récemment un essai (Des sujets interdits, 2007) relatant les tuiles qui lui sont arrivées à partir du jour où elle a voulu se faire éditer : les portes qui se fermaient mystérieusement devant elle, le cambriolage de son appartement, des menaces de mort, l’impossibilité de retrouver un emploi… Tout cela pour avoir percé à jour des secrets parmi les mieux gardés, et surtout, pour avoir voulu les partager avec le public. Là est sans doute le plus remarquable, chez cette femme courageuse et tenace : car d’habitude, ceux qui savent se taisent.

Naturellement, il se trouvera toujours des fort-en-thèmes pour contester les dires de Dominique Lorentz et pour mettre en doute la rigueur de son travail de recherche. Quelques citations seront peut-être la meilleure réponse à de telles critiques :



« Elle n’avait pas le droit d’écrire sur ces sujets. Ce sont des sujets interdits. »
 (le Quai d’Orsay)
 
« Je ne peux pas éditer ça. Je ne veux pas m’engager là-dedans. Il ne faut pas casser la machine. » (le PDG de Fayard)  
« Je ne veux pas emmerder Chirac. » (le PDG de Gaumont) 
« On ne fait rien là-dessus. On ne touche pas à cette histoire. C’est du TNT. »
 (un rédacteur en chef de L’Express)
 

Après avoir lu des ouvrages aussi éclairants, il devient plus difficile de parler de politique : on s’aperçoit que tout ce que l’on croyait savoir était faux, et cela vous rend plus humble et plus modeste ; et dès lors, les opinions entendues à gauche et à droite sur tel ou tel sujet, qu’il s’agisse du nucléaire, du terrorisme, de l’Iran, du Proche-Orient ou de la mondialisation, paraissent généralement insipides, voire grotesques.
Quand on commence à comprendre le jeu auquel se livrent depuis plusieurs décennies ceux qui, dans le monde, sont en position de se prendre pour de grands stratèges, la notion même de théorie du complot n’a plus beaucoup de sens ; et l’on comprend mieux pourquoi tous ceux qui nous dirigent ont tout intérêt à abêtir la population à grand renfort d’émissions de TV stupides, de spectacles idiots, de débats truqués, de gadgets de toutes sortes et de fausses préoccupations centrées sur des sujets que l’on fait croire d’autant plus essentiels qu’ils sont accessoires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hervé 13/12/2008 23:19

Tu m'inquiètes: si je veux acheter "Affaires atomiques" ou "Des sujets interdits" je n'ai plus envie de le faire via "Amazon.com". Les inter^ts nucléaires risqueraient de lire par dessus mon épaule... non ?

esther 12/12/2007 18:36

alors finalement ton chirurgien a reussi l'operation de tes yeux! tu y vois plus clair maintenant! bienvenue au club des gens qui se sentent impuissants devant tant de mensonges et qui culpabilisent en se disant qu'ils ne font rien et ils ne savent pas quoi faire..

Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz