Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 18:00


En matière déthique, plutôt que de réécrire ce que le docteur Schweitzer a déjà si magnifiquement exprimé, je propose ici quelques citations de ce grand homme, agrémentées de quelques photos de mon album.


Pour plus de détails, on pourra lire, avec profit, le texte dont ces citations sont extraites :

              sur
 http://www.tribunal-animal.com/consciences/conscients/schweitzer.htm

 

« Un homme nest réellement éthique que lorsquil obéit au devoir impérieux dapporter son assistance à toute vie ayant besoin de son aide, et quil craint de lui être dommageable. »
 
 
« Il ne se demande pas dans quelle mesure telle ou telle vie mérite la sympathie par sa valeur propre, ni jusquà quel point elle est capable déprouver de la sensibilité. Cest la vie en tant que telle qui est sacrée pour lui. »
 

Duo-2.jpg « Il narrache pas étourdiment des feuilles aux arbres ni des fleurs à leur tige et fait attention de ne pas écraser inutilement des insectes. Si par une nuit dété il travaille sous sa lampe, il préfère laisser sa fenêtre fermée et étouffer un peu, plutôt que de voir une hécatombe dinsectes aux ailes roussies sabattre sur sa table. »
 

« Si, en sortant sur la route après la pluie, il y aperçoit un ver de terre qui sy est fourvoyé, il se dit que le ver dessécherait au soleil faute dêtre remis à temps sur un sol meuble où il pourra se terrer : il lenlève donc du goudron mortel pour le porter dans lherbe. Si en passant devant une mare il y voit un insecte qui sy débat, il prend le temps de lui tendre une feuille ou un fétu de paille comme planche de salut. »
 

« Il na pas peur de faire sourire de sa sentimentalité. Cest le sort de toute vérité, avant davoir été reconnue comme telle, dêtre tournée en ridicule. Jadis, le fait de croire que les hommes de couleur étaient vraiment des hommes et devaient être traités humainement passait pour une folie. Or la folie est devenue vérité. »
 

« Aujourd'hui, on considère comme exagéré de prétendre quun des devoirs imposés par léthique rationnelle est de respecter ce qui vit, même dans ses formes inférieures. Mais un jour, on sétonnera quil ait fallu autant de temps à lhumanité pour admettre que les déprédations insouciantes causées à ce qui vit sont incompatibles avec léthique. »


« Là où un insecte est sauvé dune mare, une parcelle de vie sest consacrée à une autre parcelle de vie et lantinomie de la vie cesse. Chaque fois que je me dévoue dune façon quelconque à une autre vie, mon vouloir-vivre limité fait lexpérience de son unité avec linfini, où la vie forme un tout. Jy puise un réconfort qui me préserve contre le danger de périr de soif dans le désert de la vie. » 
 

« Chaque fois que je détériore une vie quelconque, il faut que je me pose clairement la question de savoir si c'est nécessaire. Jamais je ne devrai mautoriser à aller au-delà de ce qui est indispensable, même dans les cas apparemment insignifiants.

 Le cultivateur qui a fauché des milliers de fleurs sur son pré pour nourrir ses vaches doit éviter darracher machinalement, en rentrant chez lui, les fleurs qui poussent au bord de la route, car il commet ainsi une atteinte à la vie, sans y être obligé par la force de la nécessité. »
 

« En tirant daffaire un insecte en détresse, je ne fais rien dautre que dessayer de payer quelque chose de la dette toujours renouvelée des hommes à légard des bêtes. »
 

« Lorsquun animal est contraint dêtre utilisé pour les besoins de lhomme, chacun de nous doit se préoccuper des souffrances qui en résultent pour lui. Nul ne doit permettre doccasionner une douleur que rien ne peut justifier, dans toute la mesure où il peut lempêcher. »
 

« La grande lacune de léthique jusquà présent est qu'elle croyait navoir affaire quà la relation de lhomme à légard des humains. Mais en réalité, il sagit de son attitude à légard de lUnivers et de toute créature qui est à sa portée. »
 Puceron-1.jpg 

 « Lhomme nest moral que lorsque la vie en soi, celle de la plante et de lanimal aussi bien que celle des humains, lui est sacrée, et quil sefforce daider dans la mesure du possible toute vie se trouvant en détresse. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Éthique et Morale
commenter cet article

commentaires

sandrin 23/10/2009 11:43


je n'avais jamais lu cet homme, mais je suis ravie de le decouvrir à travers ces quelques citations, qui correspondent exactement à ce que je pense et ressens...
je n'aurais plus à me sentir ridicule lorsque je déplace une escargot sur le chemin pour le mettre à l'abri, ou lorsque je fais sortir une mouche d'un piège quelconque..
Se sentir lié au reste du monde est pour moi fondamental..; et j'en veux aux religions qui pronent l'excellence de l'homme, sa supériorité et qui lui ordonnent de dominer le monde...
... feenix


Marcoroz 23/10/2009 12:09



C'est lamentable de voir comme il est ignoré aujourd'hui. Moi-même, je ne me souviens pas avoir jamais entendu parler de lui pendant toute ma scolarité. Pourtant, Albert Schweitzer a été
selon moi un des plus grands hommes du vingtième siècle.

On peut voir sur Internet, en vidéo, une interview de Schweitzer vers la fin de sa vie, à Lambaréné. Il n'y parle pas beaucoup des animaux, mais c'est un document intéressant pour voir et
entendre le personnage. 



esther 12/12/2007 11:36

c'est tres bien! interessant et de tres bonnes analyses
tu devrais aller voir le site de modia.org ca rejoint tes photos/respect de la vie etc..tu vas adore habites tu en Israel? Aimerais tu ecrire dans un journal une rubrique et si oui laquelle?

Marcoroz 12/12/2007 11:48

Merci Esther! On va aller voir ça... Non, j'habite en France, en région parisienne. J'écrirais volontiers une rubrique - mais il faudrait aussi que je sois assidu sur mon propre blog!

marithe :0010: 19/11/2007 15:52

dommage que mon blog d'humour n'ait retenu votre attention que par le lien du téléthon ...lien que je devais retirer par respect à Jo..voilà c'est fait ..

bone soirée ..oui j'aime les animaux et j'aime aussi les humains ..mais j'aime aussi rire ..

Marcoroz 06/12/2007 10:13



Mais non, votre blog n'a pas retenu mon attention uniquement pour cette raison, pourquoi dites-vous cela? N'ai-je pas écrit dans mon commentaire que j'avais eu du plaisir à le parcourir et que je
m'étais amusé?



Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz