Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 12:33


par Yashiko Sagamori - (traduit de l’anglais par Marcoroz)



Si vous êtes si sûr que l’existence de la « Palestine » remonte très loin dans l’Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :
 

1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?

 

2) Quellesfétaientnses frontièresf?

 

3) Quelleeétaitfsaecapitalef?

 

4) Quelleseétaientfsesjprincipalesfvillesf?

 

5) Qu’est-ce quifconstituaitflafbasefdefsonféconomief?

 

6) Quelle était la formefdejsonfgouvernement ?

 

7) Pouvez-vous nommer un dirigeant palestinien avant Arafat ?

 

8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l’existence, à l’époque ou aujourd’hui, ne laisserait aucune place à l’interprétation ?

 

9) Quelle était la langue de la Palestine ?

 

10) QuellefétaitflafreligionfdominantefenfPalestinef?

 

11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l’Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.

 

12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?

 

13) Connaissez-vous une librairie où l’on pourrait trouver une œuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?

 

14) Enfin, puisqu’un tel pays n’existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ? 

 

Puisque vous déplorez la « disparition programmée » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?

 

Et maintenant, la moins sarcastique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n'est pas seulement constituée d’Arabes génériques mais en grande partie d’Arabes provenant – ou plutôt expulsés – du monde arabe alentour, si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l’autodétermination, pourquoi n’a-t-elle jamais essayé d’accéder à l’indépendance avant qu’Israël n’inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?

 

J’espère que vous éviterez la tentation d’invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l’étymologie à l’Histoire ne saurait être de mise.

 

La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n’ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N’ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd’hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu’ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu’ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie. Autrement, comment expliquez-vous le refus inconditionnel par la Jordanie et l’Égypte, après la guerre des Six-jours, d’accepter de reprendre l’une la « Cisjordanie » et l’autre Gaza ?

 

Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national que la tribu d’Indiens américains qui s’est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n’ont qu’une motivation : la destruction d’Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d’eux une nation – ni rien d’autre à l’exception de ce qu’ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.

 

En vérité, il n’existe qu’un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu’ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu’ils lui ont causés depuis plus de cinquante ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d’Israël et à reconnaître l’antique souveraineté d’Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.

 

Ce serait la fin du peuple palestinien. Vous disiez qu’il vient d’où, déjà ?

 

 

Yashiko Sagamori est consultante en informatique à New York. 

 

© 2003 - Yashiko Sagamori - http://middleeastfacts.com/yashiko/ 
© 2008 - Marcoroz pour la traduction

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yassine 29/11/2013 19:40

je suis Musulman et je suis en paix. Je n'ai pas d'ennemis.
Je ne sais pas se que veux le monde?
Dieu est miséricordieux et moi je suis si faible.
Il m'est arrivé de rencontrer plusieurs Prophètes.
C'est vraiment fantastique.
J'ai déjà vue au moins un miracle. La création est un miracle.
Je ne suis rien et notre seigneur est tout.

Qu'il nous fasse miséricorde car il est le miséricordieux.

Hamouni 25/05/2012 00:49

Sincerememt que nous repondent aux memes questions on inversant uniquement le questionne....israel c est qui, quoi, comment, ou. C'est le machin de l'ONU qui fait et defait des etats...les pays qui
entourent israel, qu'est ce qu'ils ont de commun avec les israeleens...tzipi livni ressemble t'elle aux femmes dela region tout autour...un allemand n'est pas tellement different d'un francais ou
d'un anglais...meme culture, meme facies...alors on n'attend les reponses.....

Marcoroz 25/05/2012 10:09



Israël a une antériorité historique, géographique et culturelle que les "Palestiniens" n'ont pas. Il y avait déjà sur cette même terre un royaume nommé Israël il y a plus de deux mille ans, dont
les habitants avaient pour religion le judaïsme. Il est sans doute erroné de dire que c'est l'ONU qui fait et défait des Etats. L"ONU n'existait pas quand la "Transjordanie", devenue
depuis la "Jordanie", a été créée de toutes pièces. Ce n'est pas l'ONU qui a "fait" Israël. A votre question sur ce que les pays voisins auraient ou n'auraient pas en commun avec Israël, je
vous répondrai par exemple que l'hébreu est plus proche de l'arabe que de l'allemand. Mais le fait que le basque soit plus proche du magyar que du français ne permet pas de remettre en question
l'identité des Basques, ni leur légitimité à vivre là où ils vivent. Tzipi Livni ressemble davantage à certaines femmes arabes qu'à certaines femmes ocicdentales, tout dépend
lesquelles. Quant aux soi-disant "Palestiniens", certains ont un type africain pour la bonne raison qu'ils sont originaires de Somalie ou du Soudan. Avec ce genre de raisonnement on peut
dire tout et n'importe quoi. Vous ne pouvez pas nier que les Juifs actuels soient les descendants des Juifs qui vivaient en Eretz Israel il y a deux mille ans et plus, sous prétexte qu'ils
s'habillent à l'occidentale, ont des moeurs différentes des Arabes, etc. Il y a des Français bruns aux cheveux bouclés et à la peau mate, qui sans être juifs ni d'origine nord-africaine,
ressemblent davantage à des Juifs d'Afrique du Nord ou à certains Arabes du Moyen-Orient qu'à certains de leurs compatriotes blonds de type germanique. La légitimité d'une nation n'est
certainement pas une question de faciès. Si vous voulez des réponses plus précises, posez des questions plus pertinentes.



Hoffer Paul 01/06/2010 15:46


Cher Monsieur Marcoroz , bonjour!

Je suis heureux de lire votre réaction, surtout en découvrant que vous êtes le responsable de la traduction de l'auteur du texte Yashiko Sagamori.

J'en viens à vos questions:

« A tout prix ? Pourquoi à tout prix ? Et les non-initiés à la cause d'Israël, que faut-il leur dire, d'après vous, pour qu'ils puissent avoir une vision plus juste de ce
qui se passe là-bas ? »

Première question « A tout prix ? Pourquoi à tout prix ? »

Ma réponse:
De source sûre je suis informé de l'existence de chrétiens Palestiniens habitant Gaza et la Cisjordanie.
J'ai entendu le conférencier M. Tass Saada ancien tireur d'élite palestinien, qui a reconnu en Jésus-Christ le Fils de Dieu et est devenu chrétien. Il a une approche très biblique du problème, et
vu son arrière-plan ses conclusions ont le mérite d'être crédibles.

Quelques informations au sujet de M. Tass Saada
Diffusion générale pour l'édition française: « je combattais avec le Fatah »
Editions Seneve Case postale 30
CH 3608 Thun

Contact avec l'auteur:
Hope for Ishmael
PO Box 49
Newark MO 63458 USA


Par les informations ci-dessus, vous constaterez que le problème majeur n'est pas le peuple « palestinien », mais bien les pays environnant Israël qui animent les extrémistes résidant
dans les territoires palestiniens contre Israël. C'est aussi ce que votre texte affirme.
Il faut donc à tout prix informer le public sur cette réalité face à toutes les informations tendancieuses transmises par les médias.
Il est aussi clair que le peuple palestinien déclaré ainsi en 1964 n'a pas de relation directe avec les Philistins d'antan et donc pas de raison de revendiquer un territoire
« palestinien ».
Dans le chapitre 9 du prophète Zacharie, nous lisons que Dieu a un plan précis pour ceux habitant les territoires de la côte méditerranéenne, actuellement le peuple palestinien.



Deuxième question
« Et les non-initiés à la cause d'Israël, que faut-il leur dire, d'après vous, pour qu'ils puissent avoir une vision plus juste de ce qui se passe là-bas ? »

Ma réponse:
Dieu le créateur nous a laissé de nombreuses références au sujet du peuple d'Israël. Le mieux serait que le lecteur cherche les textes par le moyen d'une concordance biblique et une bible qui
fournit les références parallèles au sujet d'Israël.
L'essentiel est de savoir que Dieu est souverain et que tous ses plans dans les domaines politiques s'accompliront sans faute, aussi pour la nation d'Israël.
Cela signifie que Dieu règne sur les nations. Lire le Psaume 2

Voici ce que le prophète Zacharie a écrit de la part de Dieu:

“Je monterai la garde autour de mon pays et je le défendrai contre les gens de guerre qui passent et repassent. Aucun tyran ne l'opprimera plus, car maintenant j'y veille de mes propres yeux”.
Zacharie chapitre 9 verset 8





Autre sujet intéressant, lorsque le prophète Zacharie transmet le texte suivant de la part de Dieu il interpelle l'être humain et les politiciens au sujet de leur positionnement à l'égard
d'Israel:
« Car voici ce que dit le Seigneur des armées célestes, lui qui m'a envoyé avec autorité, au sujet des nations qui vous ont dépouillés : Celui qui touche à vous, c'est comme s'il touchait à la
prunelle de mon oeil ». Zacharie chapitre 2 verset 12

Cette affirmation rappelle la promesse faite par Dieu à Abraham en Genèse chapitre 12
« Je ferai de toi l'ancêtre d'une grande nation ; je te bénirai, je ferai de toi un homme important et tu deviendras une source de bénédiction pour d'autres.
Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui t'outrageront. Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi. » Genèse chapitre 12 versets 2-3

Abraham est reconnu comme l'ancêtre du peuple d'Israel: le petit-fils d'Abraham, Jacob porte le nom d'Israel donné par Dieu, lire le chapitre 32 de la Genèse versets 25 à 31.

Je termine ma missive, en espérant de tout coeur avoir répondu brièvement à vos questions. Je suis à votre disposition pour traiter d'autres sujets.

Avec mes meilleures salutations
Paul Hoffer
Cher Monsieur Marcoroz , bonjour!

Je suis heureux de lire votre réaction, surtout en découvrant que vous êtes le responsable de la traduction de l'auteur du texte Yashiko Sagamori.

J'en viens à vos questions:

« A tout prix ? Pourquoi à tout prix ? Et les non-initiés à la cause d'Israël, que faut-il leur dire, d'après vous, pour qu'ils puissent avoir une vision plus juste de ce
qui se passe là-bas ? »

Première question « A tout prix ? Pourquoi à tout prix ? »

Ma réponse:
De source sûre je suis informé de l'existence de chrétiens Palestiniens habitant Gaza et la Cisjordanie.
J'ai entendu le conférencier M. Tass Saada ancien tireur d'élite palestinien, qui a reconnu en Jésus-Christ le Fils de Dieu et est devenu chrétien. Il a une approche très biblique du problème, et
vu son arrière-plan ses conclusions ont le mérite d'être crédibles.

Quelques informations au sujet de M. Tass Saada
Diffusion générale pour l'édition française: « je combattais avec le Fatah »
Editions Seneve Case postale 30
CH 3608 Thun

Contact avec l'auteur:
Hope for Ishmael
PO Box 49
Newark MO 63458 USA


Par les informations ci-dessus, vous constaterez que le problème majeur n'est pas le peuple « palestinien », mais bien les pays environnant Israël qui animent les extrémistes résidant
dans les territoires palestiniens contre Israël. C'est aussi ce que votre texte affirme.
Il faut donc à tout prix informer le public sur cette réalité face à toutes les informations tendancieuses transmises par les médias.
Il est aussi clair que le peuple palestinien déclaré ainsi en 1964 n'a pas de relation directe avec les Philistins d'antan et donc pas de raison de revendiquer un territoire
« palestinien ».
Dans le chapitre 9 du prophète Zacharie, nous lisons que Dieu a un plan précis pour ceux habitant les territoires de la côte méditerranéenne, actuellement le peuple palestinien.



Deuxième question
« Et les non-initiés à la cause d'Israël, que faut-il leur dire, d'après vous, pour qu'ils puissent avoir une vision plus juste de ce qui se passe là-bas ? »

Ma réponse:
Dieu le créateur nous a laissé de nombreuses références au sujet du peuple d'Israël. Le mieux serait que le lecteur cherche les textes par le moyen d'une concordance biblique et une bible qui
fournit les références parallèles au sujet d'Israël.
L'essentiel est de savoir que Dieu est souverain et que tous ses plans dans les domaines politiques s'accompliront sans faute, aussi pour la nation d'Israël.
Cela signifie que Dieu règne sur les nations. Lire le Psaume 2

Voici ce que le prophète Zacharie a écrit de la part de Dieu:

“Je monterai la garde autour de mon pays et je le défendrai contre les gens de guerre qui passent et repassent. Aucun tyran ne l'opprimera plus, car maintenant j'y veille de mes propres yeux”.
Zacharie chapitre 9 verset 8





Autre sujet intéressant, lorsque le prophète Zacharie transmet le texte suivant de la part de Dieu il interpelle l'être humain et les politiciens au sujet de leur positionnement à l'égard
d'Israel:
« Car voici ce que dit le Seigneur des armées célestes, lui qui m'a envoyé avec autorité, au sujet des nations qui vous ont dépouillés : Celui qui touche à vous, c'est comme s'il touchait à la
prunelle de mon oeil ». Zacharie chapitre 2 verset 12

Cette affirmation rappelle la promesse faite par Dieu à Abraham en Genèse chapitre 12
« Je ferai de toi l'ancêtre d'une grande nation ; je te bénirai, je ferai de toi un homme important et tu deviendras une source de bénédiction pour d'autres.
Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui t'outrageront. Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi. » Genèse chapitre 12 versets 2-3

Abraham est reconnu comme l'ancêtre du peuple d'Israel: le petit-fils d'Abraham, Jacob porte le nom d'Israel donné par Dieu, lire le chapitre 32 de la Genèse versets 25 à 31.

Je termine ma missive, en espérant de tout coeur avoir répondu brièvement à vos questions. Je suis à votre disposition pour traiter d'autres sujets.

Avec mes meilleures salutations
Paul Hoffer


Hoffer Paul 31/05/2010 11:32


Votre commentaire est très intéressant, mais il faut à tout prix éviter l'amalgame des terroristes avec le reste du peuple palestinien qui subit la guerre du Hamas. Je vous demande de publier ce
court commentaire, afin que les non-initiés de cette cause palestinienne sachent faire la différence, merci. Paul Hoffer


Marcoroz 31/05/2010 11:39



A tout prix ? Pourquoi à tout prix ? Et les non-initiés à la cause d'Israël, que faut-il leur dire, d'après vous, pour qu'ils puissent avoir une vision plus juste de ce qui se
passe là-bas ?



Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz