Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 22:59


Sur le site du Figaro, Alexandre Adler consacre sa chronique du 26 juillet 2008 aux remous qui ont suivi le renvoi de Siné du journal Charlie Hebdo, suite à des propos antisémites. Il termine en comparant implicitement l’affaire Siné à l’affaire Dreyfus :

Aujourd’hui, on voit en tout cas qui a la trempe d’un Zola, d’un général Picard : c’est Philippe Val. Et qui a la bassesse de Drumont, de Maurras ou de Bernanos : ce sont les pétitionnaires semi-trotskistes en faveur de l’éternel stalinien Siné.

Je commencerai par rappeler que le « général Picard » dont parle Alexandre Adler s’appelait Georges Picquart, et qu’au moment des événements auxquels Adler  fait allusion, Picquart avait le grade de lieutenant-colonel. On ne compte plus, dans la presse, les bourdes de ce genre – sans parler de certains internautes qui semblent croire que c’est à un loueur de voitures que l’affaire Dreyfus inspira la création du mouvement sioniste. Néanmoins, qu’un homme connu comme historien confonde un des plus célèbres personnages de l’affaire Dreyfus avec une marque de surgelés, voilà qui me laisse perplexe.

Par ailleurs, je ne crois pas qu’un rapprochement entre l’affaire Siné et l’affaire Dreyfus soit approprié. L’affaire Dreyfus est née d’un complot destiné à faire condamner un innocent parce qu’il était juif. Siné est ignoble, mais à ma connaissance, il n’a jamais comploté contre personne.

Comparer Philippe Val à l’homme qui, le premier, dénonça le complot visant à faire condamner Dreyfus, cela peut éventuellement se justifier : non pas parce qu’il a viré s’est enfin débarrassé de Siné, mais parce qu’il a le courage, depuis des années, seul contre toute sa famille politique, de dénoncer un certain nombre des accusations portées contre l’État juif, aussi odieuses et aussi lourdes de conséquences que celles portées jadis contre Dreyfus et contre les Juifs de France. Avec tout de même une différence en termes de risques encourus. 

Si l’on cherche l’équivalent, à notre époque, du complot antisémite contre le capitaine Dreyfus, c’est plutôt du côté de l’affaire Al-Dura qu’il convient de se tourner. L’affaire Al-Dura, c’est bel et bien un complot contre des Juifs mensongèrement accusés d’un crime qu’ils n’ont pas commis (voir ici).

Il est intéressant de noter que Claude Askolovitch, le journaliste qui s’est empressé de dénoncer Siné, fait partie des signataires d’une douteuse pétition de soutien très corporatiste à Charles Enderlin. Il est sans doute un peu plus risqué de s’en prendre à Enderlin qu’à Siné, même (et surtout) si l’on est soi-même de la profession corporation.

N’est pas Picquart ni Zola qui veut.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Pan dans les dents
commenter cet article

commentaires

grandpas 07/08/2008 10:17

Salut Marco

Moi, flatteur !

D.ieu m' en garde

grandpas 06/08/2008 13:15

Quel style dans l' écriture, du Zola dans l' écriture mon cher Marcoroz

Marcoroz 06/08/2008 19:16


Tu dis Zola bour me vaire blaisir !


Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz