Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 18:00

 
nullC’est sur le plateau de Langres, il y a quelques années, que j’ai rencontré pour la première fois la scutigère véloce, ou mille-pattes des maisons. Ce soir-là, dans la belle et spacieuse chambre que des amis avaient mise à ma disposition, un des murs s’ornait d’un magnifique spécimen.

Je me suis fait cette réflexion qu’à la place d’une broche en or, une scutigère de belle taille ornerait tout aussi joliment le revers d’un tailleur. Qu’en dites-vous, mesdames ?

Par la suite, j’ai eu l’honneur de cohabiter à mon tour avec cette étrange bébête. Il est vrai que ma maison était assez grande pour éviter toute promiscuité gênante.

ScutigeraUn soir, le hasard a voulu que je sois dans ma cuisine au moment où une Scutigera coleoptrata entreprenait de se dégourdir les pattes. Voir un tel animal émerger de l’orifice du trop-plein de son évier, je reconnais que cela vaut les meilleures scènes des films d’horreur.

Considérée comme un prédateur utile, la scutigère participe à l’élimination des insectes. Il est donc avantageux de tolérer sa présence et de la laisser chasser en paix plutôt que de la tuer. On trouve rarement cet arthropode en grand nombre dans une maison. De plus, Scutigera coleoptrata ne transmet pas de maladie aux humains ni aux animaux et elle ne cause aucun dommage matériel. – Insectarium de Montréal

Ajoutons que la scutigère est censée ne mordre qu’en dernier recours, si elle est agressée. Il semble cependant que l’expérience personnelle de certains blogueurs soit en contradiction avec les commentaires nulldes entomologistes : maisons envahies, contacts trop rapprochés (et à l’improviste), morsures non méritées (produisant un effet équivalent à celui d’une piqûre de guêpe).
Pour ma part, cette cohabitation ne m’a jamais posé de problème.

Un autre soir, j’ai eu une chance inouïe : un superbe spécimen prenait un bain de soleil dans mon évier en émail blanc. J’ai couru chercher mon Minolta 24x36 reflex, sur lequel j’ai monté une bague macro et un zoom 35-70. « Scuty » a gentiment posé pour moi, tout en astiquant nonchalamment ses antennes l’une après l'autre.

nullJe n’ai eu aucun besoin de toucher ni de manipuler mon sujet. Cela aurait d’ailleurs été contraire à mon éthique (je veux parler, bien entendu, de l’éthique que tout photographe de nus se doit de s’imposer).

En attendant d’aller faire numériser mes clichés, je me suis résolu à user d’un procédé peu orthodoxe. J’ai pris mon appareil numérique compact et j’ai photographié mes tirages papier (ensuite, quelques retouches ont bien sûr été nécessaires) : barbare, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Autres Terriens
commenter cet article

commentaires

Jeanne 24/05/2015 00:25

Dans notre escalier, on en a trouvé une mais on l'a évidement tué (car on ne savait pas ce que c'était et j'avais peur pour mon chat car il avale tout) ._.

gwladys 27/07/2010 13:06


Mais ma mere et mon frère ont la fobie des insectes même si ils n'ont pas fait exprer de l'ecraser


Gwladys 27/07/2010 13:02


AH !!!! Je chercher sur internet d'ou venait cette bestiole.Justement le plombier est venu changer le robinet et peut de temps apres j'entend ma mere et mon frère crier et voilà maintenant il fait
un long voyage vers son endroit d'origine :les egout,elle est passée par les wc XD.


borivo 01/04/2009 23:56

Quand on est abonné à la hulotte, on ne peut pas être foncièrement mauvais :-) j'avais presque oublié cette petite revue la plus lue dans tous les terriers qui agrémentait nos cours à l'école primaire, merci Yéhoudi de l'avoir rappelée à mes souvenirs!

yéhoudi 22/08/2008 19:20

Marco
je suis abonné a la hulotte depuis 28 ans et toutes ces bestioles font partie du vélo que j'ai dans la tete

Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz