Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 17:05


Je ne sais plus par quelle opportunité, à un moment donné (cela fait longtemps), j’avais glissé dans la conversation que j’étais opposé aux expérimentations sur les animaux (je le suis toujours). Aussitôt, mon hôte m’avait interrompu : « Et sur qui veux-tu qu’on les fasse, les expérimentations, sur des
travailleurs immigrés ? »

À cette époque, les mots « travailleur » et « immigré » étaient souvent accolés l’un à l’autre, vous souvient-il ?

Toujours est-il que l’on comprenait très bien à quelle catégorie particulière d’immigrés il faisait allusion.

Il importe de souligner que je n’avais pas encore eu la possibilité d’expliquer quelle alternative à l’expérimentation animale je proposais. Au reste, on n’allait même pas se soucier de le savoir.

Lapin-Bois.jpgIl importe aussi de préciser que rien, sans doute, dans la réputation de mon contradicteur, dans ses fréquentations ni dans ses lectures, n’aurait permis de le soupçonner d’être raciste. Ses sympathies politiques n’allaient certainement pas au Front National, mais plutôt au Parti Socialiste par exemple.

Cette idée qu’un traitement qui serait criminel s’il était infligé à des citoyens quelconques, pourrait devenir plus acceptable s’il était réservé à des individus caractérisés par une certaine origine géographique ou ethnique, il ne la revendiquait pas du tout, puisque c’était à moi qu’il l’attribuait. Et cependant, cette idée, c’est bien de son esprit, et non du mien, qu’elle avait surgi. De quoi s’agissait-il sinon d’une projection, au sens freudien du terme ?

Ce qui me semble intéressant dans une projection comme celle-ci, c’est la façon dont son auteur révèle inconsciemment son propre côté sombre, alors même qu’il prétend ridiculiser, voire démasquer son interlocuteur.

Les exemples de projection de ce genre sont aujourd’hui très courants autour de nous, surtout chez les prétendus « antiracistes » et autres donneurs de leçons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Éthique et Morale
commenter cet article

commentaires

siméon 16/03/2012 11:10

Peut-être que votre interlocuteur a parlé avec du cynisme, c'est à dire une sorte d'humour noir, pour justement dénoncer le cynisme de la société raciste !

Sinon, on plaint les travailleurs immigrés d'autrefois, et on dit qu'ils étaient exploités, et maintenant on les plaint parce qu'ils n'ont pas de travail, comme beaucoup de français de souche
d'ailleurs ! il y a une victimisation systématique, et une culpabilisation du français qui est parfois pesante !

sandrin 17/02/2012 18:13

Complétement d'accord. Et en fait de donneurs de leçons, j'ai remarqué que ceux qui m'en faisaient (n'importe où, dans la rue, dans un lieu public, au travail, etc, sous des prétextes quelconques,
souvent futiles) étaient ceux qui se comportaient d'une manière criticable, l'air de rien toujours. Sans doute le savent-ils sans se l'avouer et ils cherchent à se débarasser de cela sur les
autres. En tous les cas, je ne cesse d'en faire l'expérience, et maintenant quand quelqu'un me fait une leçon de morale quelle que soit la forme qu'elle prend, j'ai tous mes feux au rouge qui
m'alertent : individu suspect, mefie-toi, me disent-ils. (ce qui ne signifie pas d'ailleurs que je sois irréprochable toujours).
ton exemple est bien choisi. je suis effarée par ce que j'entends parfois de gens qui s'autoproclament non-racistes. Et d'ailleurs je ne comprends pas qu'on puisse ainsi se pretendre tel et le
simple fait de l'énoncer est significatif.
Enfin, il y aurait des pages à écrire sur le sujet. Je me laissais aller...

Marcoroz 17/02/2012 18:27



Laisse-toi aller de temps en temps ! :-) 



Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz