Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 15:41

 

Un jour, il y a quelques années, ma compagne voulait m’offrir un ou deux CD mais ne connaissait pas encore bien ma discothèque. N’ayant aucune référence à lui donner, et subodorant que le catalogue des magasins se rétrécissait à mesure que grossissait celui des sites de commerce électronique, je lui avais suggéré simplement deux noms de compositeurs dont je ne possédais encore aucun enregistrement : un musicien du siècle de Lully (Carissimi), et un contemporain de Haydn et de Mozart (Stamitz).

 

Au rayon CD audio du magasin Fnac le plus proche, où elle demandait de l’aide pour trouver ces deux compositeurs, il semble qu’on l’ait regardée avec un air ahuri. Mais le plus consternant est qu’on lui ait demandé à mon sujet : « Mais il a quel âge ? »

 

J’ai souvenir d’une époque où les vendeurs du rayon classique de la Fnac étaient des connaisseurs. Aujourd’hui, c’est à croire que l’ignorance de leurs successeurs n’a d’égal que leur stupidité.

 

Mozart jeuneJ’ai repensé à cette histoire en découvrant certaines réactions étranges au projet de la SNCF de diffuser de la musique classique dans des stations de RER pour faire fuir les délinquants. Selon certains petits gratte-papier visiblement imprégnés de l’idéologie que l’on sait, il s’agirait en réalité d’un projet « anti-jeunes » (sic) !

 

Comment peut-on mettre en opposition la jeunesse et la meilleure musique ? (et comment peut-on assimiler la jeunesse à la délinquance ?)

 

À quel âge est-on censé entrer au conservatoire ?

 

Quel âge faudrait-il donc avoir pour écouter la musique de Monteverdi, de Vivaldi, de Mozart, de Beethoven et de leurs contemporains ? Et pour Chopin et Liszt ? Et Ravel ?

 

Est-ce que Mozart, mort à 35 ans, était un vieillard quand il composait ses symphonies et ses concertos ? Est-ce que Schubert, qui n’a vécu que 31 ans, n’était déjà plus jeune quand il a commencé à composer ? À quel âge Pergolèse, mort à 26 ans, aurait-il donc cessé d’être jeune ?

Si les drogués, les délinquants et autres indésirables ne supportent pas la musique classique, tant pis pour eux, et tant mieux pour nous autres honnêtes et pacifiques citoyens. Diffuser de la musique classique dans les lieux publics, c’est doublement bénéfique : pour notre sécurité, et pour notre plaisir. Et s’il n’y a pas que la racaille que cette musique dérange, c’est que nous vivons une bien triste époque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean-louis 27/07/2017 13:19

L'expression "musique classique" est des plus pernicieuse. Un certain animateur TV (boite à musique et clés de l'orchestre) parle de sortir la musique classique de son ghetto (avec des présentations plaisantes)
Ce n'est pas cette musique qui est classique, c'est tout ce qui l'entoure : le système qui la porte, les musicologues, le cadre dans lequel on l'écoute, le public (genre bourgeois qui devait faire cette sortie au concert parce que c'était celle où on pouvait rencontrer du monde,) les intellectuels qui en parlent; bref ça oui, c'est pas populaire.
Mais comment se fait-il qu'on en fasse un usage intensif au cinéma, dans la publicité etc Ce qui donnent des gens qui reconnaissent un air mais qui sont incapables
1 de le citer
2 d'aller plus loin.
Je soupçonne un complot pour en garder le monopole.
SVP : sortons-là un peu des temples ou essayons de mettre en valeur ce qu'elle exprime en l'accompagnant avec d'autres arts pour une vulgarisation noble;;

Marcoroz 27/07/2017 13:58

Un complot? Comme vous y allez. Je pense plutôt que cette musique est à tout le monde, et qu'aujourd'hui plus que jamais, tout le monde y a accès. Malheureusement la plupart des gens ne s'y intéressent pas et ne savent pas ce qu'ils perdent. Il est vrai que pour pouvoir l'apprécier, une certaine initiation est sans doute nécessaire.

Phil 04/06/2013 22:43

Des vendeurs incultes à la Fnac ? Ce n'est qu'une étape en plus dans de la déchéance de la patrie de Baudelaire et Victor Hugo.
Eh oui... Le gouvernement de Pingouin 1er étudie actuellement la mise en place de la suppression de l'écriture cursive à l'école (vu que chaque môme tapote sur son iBidule, nos têtes pensantes
jugent que le papier et le stylo sont périmés).

Ce n'est pas une blague. 45 Etats américains ont déjà voté la suppression de l'enseignement de l'écriture cursive à l'école.

Marcoroz 05/06/2013 06:50



Et puisque chaque môme a sa calculette, je suppose que l'enseignement de l'arithmétique est périmé aussi ?



Hanna 04/06/2013 15:44

http://www.rtbf.be/video/detail_finale-concours-reine-elisabeth-2013-boris-giltburg?id=1827726

Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz