Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 16:44


Les jeunes gens appartenant à la communauté noire de Lyon quittent massivement la troisième ville de France, si on en croit le président de la communauté noire de Marseille qui sexprime dans le quotidien camerounais Le Messager, vendredi 29 janvier. En cause, les appels répétés du maire de la ville, Gérard Cxxxxxx, à ses administrés noirs, à "se distancier" publiquement de la politique des pays dAfrique noire et plus particulièrement des "violations des droits de la population civile dOuganda et de RDC".

"Nous nacceptons ni la solidarité des Noirs avec les pays d’Afrique, ni le racisme"

Les Noirs "ont la possibilité de modifier la façon dont ils sont perçus par la société", a encore déclaré M. Cxxxxxx, dans un entretien publié mercredi dans le quotidien Libération à loccasion de la journée de commémoration de labolition de lesclavage, tout en ressentant comme "terrible" le fait que les tensions entre communautés et les agissements de groupes dextrême droite dans sa ville en soient arrivés si loin "que les gens se sentent tellement menacés quils ne peuvent pas rester à Lyon". Dans le même entretien, le maire de Lyon affirme lutter avec sa police municipale contre le racisme sous toutes ses formes et précise : "Nous nacceptons ni lémancipation des pays africains, ni la solidarité des Noirs avec les pays d’Afrique, ni le racisme (...). Ce sont des extrémismes qui se placent au-dessus des autres groupes, et considèrent les autres comme inférieurs."

Le climat intercommunautaire à Lyon se dégrade depuis lopération militaire africaine contre les rebelles en République démocratique du Congo

BDB-12a.jpgLa présidente du Comité français contre le racisme, Charlotte Wibama, estime que "ces propos constituent une discrimination contre les Noirs locaux" parce que "M. Cxxxxxx ne sadresse pas aux autres communautés de façon similaire". Le climat intercommunautaire à Lyon se dégrade depuis lopération militaire africaine conjointe des forces de lOuganda, de la RDC et du Sud-Soudan contre les rebelles en RDC, en décembre 2008.

Les enfants noirs scolarisés dans les écoles publiques se plaignent quotidiennement dintimidations

Les enfants noirs scolarisés dans les écoles publiques se plaignent quotidiennement dintimidations. Un ancien résident de Lyon, interrogé par le quotidien gabonais L’Union, rapporte que les jets de pierres, les insultes et les bananes peintes sur les murs du centre communautaire sont devenus "la routine". Lyon nen est pas à son premier coup déclat, puisque la ville a été exclue pour cinq ans de lorganisation de la Coupe Davis de tennis, après avoir interdit laccès du public à des matches dans lesquels jouaient des Africains, en mars, officiellement pour des raisons de sécurité.


Cet article est paru le 29 janvier 2010 dans le quotidien français Le Monde. Jai simplement changé quelques noms et quelques nationalités... pour les besoins de ma petite transposition. M. Gérard Collomb, maire de Lyon, nest nullement impliqué dans les événements réels auxquels il est fait allusion, qui ne se sont pas déroulés à Lyon ni en France, mais à Malmö, en Suède.


Loriginal est ici :
http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/01/29/le-maire-de-malmo-en-suede-assimile-sionisme-et-antisemitisme_1298437_3214.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandrin 04/02/2010 20:36


l'exercice de transposition est intéressant. il y a des actes qui se répandant deviendraient presque banals, inscrits forcément et immanquablement dans l'histoire.


Marcoroz 03/02/2010 15:09


"j'invite tous les musulmans à se distancer des enseignements violents du Coran, des traditions, coutumes, et législations en vigueur dans les pays musulmans. À défaut, lancer des pierres sur les
musulmans, détruire leurs voitures ou les passer à tabac pour les forcer à quitter une ville deviendrait tout à fait normal" : à votre avis, comment serait perçu un tel message en Suède de la part
du maire d'une grande ville à ses concitoyens musulmans ? Deux poids deux mesures. C'est clairement de l'antisémitisme.

Commentaire posté par Thot sur www.drzz.info le 1er février 2010 à 13h53


Patricia 01/02/2010 17:51


Les siècles passent et, dans le fond, rien ne change.L'humain restera toujours l'humain et plus nous allons de connaissances en connaissances et plus notre cruauté est exponentiellement
remarquable.

La réaction de la Suède n'est ni plus ni moins la même qu'aux premières heures sombres des problèmes économiques qui touchaient un pays quel qu'il soit. Il fallait se faire la main avant que de
s'attaquer au réel problème et c'est toujours les juifs qui étaient les boucs émissaires ; Les minorités ont toujours tort.

Il n'en demeure pas moins que si j'étais juive en Suède aujourd'hui et que j'aie des enfants, je partirais.

Quand je pense qu'à une certaine époque (les années 1970) les suédois étaient d'un tel sectarisme (voire racisme) qu'en dehors des allemands nous, français, étions considérés comme des
"sous-produits".

Qu'en est-il pour leurs musulmans ? Lol !


$penderz 01/02/2010 16:34


Une injustice faite a un juif est une menace faite a toute l'humanite.


Victor 31/01/2010 12:28


La suède ,ce pays jadis viking , est devenue avec l'arrivée massive des musulmans un pays national-socialiste , ou les juifs n'ont plus leur place ,la progromisation s'installe et la haine d '
ISRAEL ( sous-entendu , juif ) est devenue une pratique courante .


Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz