Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 10:54


Epeire diadèmeComment ce petit être fragile et sans protection allait-il supporter le froid et la neige ? Depuis quelques jours, je formulais en moi-même les plus vives inquiétudes.

Et cependant, tapie sous une feuille de lierre, elle résiste bien, cette épeire diadème (Araneus diadematus) qui habite le rebord d’une de mes fenêtres depuis l’été dernier.

Epeire diadèmeElle avait même repris de l’activité il y a une semaine, profitant d’un redoux pour refaire une fois de plus sa toile.

Une amie s’inquiétait du risque que cette araignée entre chez moi pour se protéger du froid. Je lui ai répondu que les épeires n’entraient pas dans les maisons.

La préoccupation de ma douce moitié, avant l’arrivée du froid, était tout autre : chaque fois qu’elle voyait une mouche prise dans la toile, elle me priait de la sauver. Je lui répondais qu’il était trop tard, et qu’il fallait bien que l’araignée se nourrisse.

Quant aux autres espèces d’araignées que je trouve à l’intérieur de mes murs, elles y sont les bienvenues. Elles sont ici chez elles. Il est vrai qu’elles sont généralement toutes petites.

Au plafondA la campagne, je cohabitais avec des espèces de plus grande taille, des tégénaires et des pholques.

Le pholque (Pholcus phalangioides) est capable d'immobiliser à peu près tout ce qui passe à sa portée, y compris les araignées les plus grosses (les tégénaires). Les pholques sont passionnants à observer. Une fois, j’ai vu un tout petit pholque immobiliser puis manger une mouche cinq fois plus grosse que lui. Une autre fois, j’ai vu un pholque danser sur un carreau de ma fenêtre, à la lumière du soir.

Tuer les pholques aurait été contraire à mon éthique, mais les laisser proliférer me posait tout de même un problème, sachant que c’était au détriment des autres espèces.

PholqueLa photo de cette maman pholque avec ses petits, âgés de vingt-quatre heures, a été prise à Santa Monica, en Californie, mais nous avons les mêmes en France, aussi bien à Paris qu’un peu partout ailleurs. 

En été, je reçois aussi la visite d’un certain nombre d’insectes. Ceux qui ne me semblent pas avoir beaucoup d’avenir entre mes murs, je les piège délicatement dans une boîte d’allumettes pour les remettre dehors.

Ce système me permet aussi d’épargner les moustiques.

J’aime voir des petites bêtes autour de moi. Je ne conçois pas un monde dans lequel la seule forme de vie visible serait celle à laquelle je me trouve appartenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Autres Terriens
commenter cet article

commentaires

Michel 16/11/2010 18:02


J'viens de remarquer qqchose en lisant ton blog..od youter tov ,ah!(ani garti ba aretz kimat teisha shanim ,achshav ani be sfarad) SHALOM RAAV !


Marcoroz 16/11/2010 18:27



Heureux de ta visite. Shalom haver !



Michel 16/11/2010 17:44


Bravo ! J'adore ton commentaire sur l'epeire diademe.Enfin quelqu'un de sensiblement "humain" ! En general les gens ne comprennent pas ces choses... Moi aussi ,j'observe ces creatures si delicates
et je les aide.Salutations.Michel


Marcoroz 16/11/2010 18:13



Merci Michel. Oui, depuis mon enfance, j'ai toujours été attristé de voir autour de moi combien les gens étaient insensibles et prompts à tuer les petites bêtes au lieu de les admirer.



Yéhoudi 21/03/2010 12:35


pareil
chez moi la nuit en me levant je vois dans la cuisine ou la salle de bains des lépismes
je prends soin de ne pas les écraser
et je dépose un minuscule morceau de mie mouille contre le bas du mur...


Heyoka 14/01/2010 11:59


Je t'avoue qu'en tant qu'arachnophobe, j'aime cette saison hivernale où la 8 pattes disparait...


Michelle 13/01/2010 14:09


J'aime et protège TOUS les animaux,alors,les araignées aussi
Il y en a toujours chez moi, même si j'ai tendance à virer leurs toiles..
Les personnes qui me voient les protéger sont surprises
J'en avais une grosse que je voyais sortir tous les jours de dessous du même fauteuil, je lui disais bonjour jusqu'au jour où elle a rencontré la chatte de la maison
J'en ai été attristée
La solution?
Oui, je sais Marco, les chats sont de très vilains prédateurs
Celle ci, je lui ai sauvé la vie......(je parle de la chatte)


Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz