Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 09:55

 

J’ai eu récemment le plaisir d’entendre Yves Coppens résumer l’histoire de la vie sur Terre et l’histoire de l’homme et raconter quelques anecdotes croustillantes, notamment celle que je rapporte ici. Je suivrai l’exemple de l’éminent paléoanthropologue qui a préféré laisser à ses auditeurs le soin d’en tirer eux-mêmes les conclusions.

 

Un jour, donc, Yves Coppens et Jean-Jacques Petter (directeur du zoo de Vincennes) avaient décidé de procéder à une expérience dont le but, si j’ai bien compris, était de voir si le chimpanzé commun présentait des capacités intellectuelles suffisantes pour pouvoir être considéré comme notre digne cousin.

 

(Ici, j’ouvre une parenthèse, c’est plus fort que moi : et si, pour changer, l’on soumettait des humains à une expérience pour voir s’ils peuvent être considérés comme les dignes cousins des autres grands singes ?)

 

Ne disposant apparemment d’aucune salle ad hoc, nos deux compères se contentent d’une des salles d’exposition du Museum d’histoire naturelle. On pend des bananes au plafond et l’on installe une table à une extrémité de la pièce et une chaise à l’autre extrémité, puis on amène un chimpanzé.

 

Il s’agissait de voir si le chimpanzé serait capable, à l’instar d’un être humain, de penser à réunir la chaise et la table et à poser la première sur la seconde, seule façon de pouvoir atteindre les bananes.

 

Coppens et Petter sortent de la salle et referment la porte derrière eux. Le protocole scientifique, très élaboré comme Coppens nous le fait remarquer, prévoyait l’observation des faits et gestes du chimpanzé à travers le trou de la serrure. Petter s’y colle mais ne voit rien. Comment est-ce possible ? Il fait jour et la salle n’a pas de volets !

 

Coppens et Petter rouvrent la porte et vérifient que la serrure n’est pas bouchée. A nouveau, ils ressortent de la salle et referment la porte.

 

Petter regarde une nouvelle fois dans le trou de la serrure et sursaute : il vient de voir l’œil du chimpanzé.

 

L’expérience s’est arrêtée là. Yves Coppens est allé décrocher lui-même les bananes pour les offrir à notre cousin poilu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcoroz - dans Autres Terriens
commenter cet article

commentaires

Davidex 26/12/2008 15:54

Cela se passe dans un laboratoire.

Un hamster à son congénaire :

- Ca y est, j'ai réussi à apprivoiser le savant !
- Ah ! et comment ça ?
- Chaque fois que j'appuie sur le bouton rouge, il me donne un morceau de sucre...

Davidex

Marcoroz 26/12/2008 17:52



Excellent ! Mine de rien, cette blague est bien moins absurde qu'elle le paraît. Elle traduit bien la présomption humaine et révèle quelque peu l'absurdité de l'expérimentation animale.



HerbeDeProvence 05/12/2008 17:41

En tous cas la preuve est faite: Qu'il y a t-il de plus humain que de regarder par le trou de la serrure?

aschkel 05/12/2008 12:59

Salut,

J'imagines la suprise de voir l'oeil du Chimpanzé a travers la serrure

$penderz 02/12/2008 19:31

La banane etait gratuite ou pas?
Car cela fausse l'experience a mon gout...surtout si le chimpanze est Ecossais....ou Normand.

grandpas 28/11/2008 17:04

Combien les deux scientifiques payérent l' étudiant belge pour jouere le r^le du Doecteur Zia.

Le Blog De Marcoroz

  • : Le blog de Marcoroz
  • Le blog de Marcoroz
  • : Un blog ... d'excellente tenue, tant sur le fond que sur la forme ... (Menahem) - Un des meilleurs blogs ... vos articles m'enchantent à chaque fois. (Pascal) - ... une belle plume, une vraie réflexion ... (Feenix) - ... rigueur, concision, et pas de langue de bois. (Spqr) - ... une œuvre de salubrité publique ... (Stella) - ... des idées et une approche intéressantes ... (Roland) - Beau, frais, lumineux comme ces rayons de soleil au matin ... (Pierre)
  • Contact

Libérez Pollard !

 Jonathan Pollard

Archives

עם ישראל חי

POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX ! (Isaïe 62:1)

Marcoroz